Ceva Sogeval, site pionnier de la nouvelle organisation groupe

par Cécile Moison Burban et Florence Mourot
Le 03.01.20 Mis à jour le 06.01.20

En 2018, Ceva Sogeval a inauguré un campus de 3 600 m2 à Laval, en Mayenne. Symbole d’ouverture et d’échange, ce centre d’innovation mondiale pour la santé animale devient l’écrin d’un nouveau modèle d’organisation du travail, porté par un outil industriel ultramoderne.

Ceva Sogeval Campus © Patrick Miara

Un univers de travail attractif et stimulant

Ce campus est issu d’une réelle réflexion sur la création d’un univers de travail stimulant. En 2013, les 200 salariés du laboratoire Sogeval sont répartis sur plusieurs sites sur la commune de Laval et son agglomération. Lorsque, en 2014, Ceva, 1er laboratoire vétérinaire français, rachète Sogeval, l’occasion est donnée d’envisager une recentration de son activité sur un seul site. Ceva entame alors une réflexion sur son organisation au niveau du groupe, et voit dans le site de Laval l’opportunité d’en faire un centre d’expérimentation de nouvelles formes d’organisation du travail. 

Ceva Sogeval réfléchit à l’idée d’un campus qui réunirait l’ensemble des sites et favoriserait la convergence de toutes les compétences. Un site pionnier, répondant aux besoins de l’entreprise et de ses métiers. En regroupant sur un même site les fonctions support, les métiers de la R&D, de la qualité, de la production, de la logistique, du marketing et du commerce, le groupe mise sur la formation d’un véritable écosystème conjuguant qualité de vie et performance économique.

Des enjeux de taille

Ceva Sogeval a voulu se donner le temps et les moyens nécessaires pour bâtir ce projet ambitieux. De 2014 à 2018, la société a échafaudé une infrastructure sur-mesure, en imaginant un cadre agréable qui favorise la performance et les échanges. Les espaces ont été inspirés par les codes de la santé, bien sûr, mais aussi de la nature. Sans oublier l’importance de l’ouverture et de la proximité. Le nom « Working Together » semblait tout trouvé. Un an et demi de réflexion a été nécessaire pour imaginer comment « mieux travailler ensemble demain ».

Un projet avant tout humain

En novembre 2015, Ceva Sogeval fait appel à Génie des Lieux pour l’accompagner dans sa réflexion programmatique. Génie des Lieux lance alors des ateliers pour définir la notion de campus, dans la lignée de la nouvelle vision stratégique du groupe. Une fois l’architecte choisi (cabinet Topos), Génie des Lieux s’est assuré que le projet immobilier s’accordait parfaitement au programme pensé. À savoir, un ensemble de bâtiments à l’architecture dynamique, fluide et ouverte.

Ceva Sogeval Campus © Patrick Miara

Une communication et une gestion du projet innovantes

La direction, appuyée par le binôme RH/Communication, a porté le projet en impliquant une équipe intégrant toutes les compétences nécessaires afin de répondre au mieux aux différents enjeux de performance, d’image et d’attractivité. Ce sont donc l’ensemble des services du campus qui ont collaboré à la réussite de ce projet : communication, RH, mais aussi affaires réglementaires, production, informatique, services généraux…

Pour concrétiser ce nouveau tournant et porter les valeurs du projet, la communication se devait d’être elle-même innovante. « Nous avons expérimenté de nouveaux modes de communication. Il s’agissait aussi d’être novateurs dans la gestion de projet, de proposer des médias collaboratifs et interactifs, pour que les collaborateurs apportent leur pierre à l’édifice Nous avons notamment lancé un réseau social interne pour fluidifier les échanges et mis en place un « cockpit », une salle pour communiquer sur le projet et ses ambitions, sur un mode participatif. Des réunions mensuelles avec les managers ont aussi servi à relayer les informations auprès des collaborateurs. Les réunions du personnel ont permis de faire un focus sur les enjeux de « Working together », ajoute Florence Mourot.

Des workshops sur différentes thématiques (accueil clients, espaces de travail, etc.), permettaient de se rencontrer, de se projeter et d’échanger. « L’équipe projet pouvait y prendre la température, pour adapter ou réajuster le projet : Elle était très proactive et ouverte sur les nouvelles tendances d’organisation du travail. Sans oublier de tenir compte des spécificités métiers et des contraintes inhérentes à un site industriel, et a fortiori dans le domaine de la santé. Il y a notamment des laboratoires qui nécessitent un traitement bien particulier », explique la responsable RH.

Pour impliquer encore davantage les collaborateurs, un showroom mobilier leur a permis de choisir leur équipement. Et un séminaire manager a été organisé pour travailler sur les implantations et la proximité des équipes. « Dans un premier temps, ils se sont montrés assez conservateurs. Mais, un mois et demi plus tard, ils avaient d’eux-mêmes questionné le projet. Il s’était passé quelque chose ! Nous avons eu la chance d’avoir du temps pour mûrir le projet », précise la responsable de communication.

Ceva Sogeval Campus © Patrick Miara

Un bâtiment propice aux échanges

Le nouveau campus offre aux collaborateurs un cadre de travail stimulant, favorisant les rencontres au sein d’espaces collaboratifs variés. Il est composé de 3 bâtiments tertiaires en R+1. Au centre de ces 3 bâtiments, un mail (grande artère de circulation) facilite les échanges au quotidien. Les collaborateurs se retrouvent dans des salles de réunion réservables et des box de multiples formats, non réservables. Au premier étage de chaque bâtiment, des tisaneries permettent également à tous de se rencontrer. 

  • Le bâtiment A s’ouvre sur l’extérieur tant architecturalement que sur l’accueil des visiteurs. Au rez-de-chaussée, un showroom permet aux visiteurs de découvrir les activités et dernières innovations du groupe et un amphithéâtre d’organiser des événements. « Cet espace est un formidable outil de communication, tant pour nos collaborateurs que pour accueillir des opérations à rayonnement local ou national », explique la responsable communication. Au premier étage, on retrouve la direction, les RH, la communication… 
  • Le bâtiment B est le centre névralgique. On y trouve les fonctions directement liées au métier de l’industrie pharmaceutique. Au rez-de-chaussée, les équipes profitent de l’ambiance chaleureuse et de détente de la cafétéria. Des tables d’hôte modulaires incitent aux échanges informels et conviviaux.

Au premier étage, des bureaux partagés de 4 personnes, sans portes mais cloisonnés, sont organisés autour du bureau de managers, eux aussi partagés, dans une logique de proximité. Les équipes tertiaires et de production disposent également de grandes tables d’hôtes permettent à tous de se réunir, de prendre un café, de travailler, etc. 

  • Le bâtiment C est tourné vers le futur et dédié à l’innovation. Il abrite les services R&D et le développement produits au premier étage et les laboratoires au rez-de-chaussée.
  • Le bâtiment de production des produits pharmaceutiques est, quant à lui, accolé aux trois bâtiments tertiaires et parfaitement intégré au site.
Ceva Sogeval Campus © Patrick Miara

Des inquiétudes rapidement dissipées

Les bureaux individuels cloisonnés ont fait place à des bureaux partagés. « Les collaborateurs ont exprimé leurs inquiétudes concernant le bruit. Nous avons perçu une demande forte de structuration. Le fait d’avoir fait travailler les salariés sur des workshops en amont du projet a réellement facilité l’appropriation de ces nouveaux espaces. Nous avons également pris soin, à leur installation, de leur expliquer le fonctionnement interne du nouveau bâtiment, pour qu’ils puissent l’utiliser pleinement et qu’ils s’y sentent bien. Les canapés à l’intérieur ou les transats à l’extérieur du bâtiment ne sont pas là uniquement pour la décoration, mais bien pour s’y installer ! Les doutes ont rapidement été levés », explique la responsable RH.

De nouveaux échanges et proximités créés

Les collaborateurs ont pris possession de leur nouveau campus en 2018. Un moment de convivialité intitulé « Party together » a scellé leur réunion dans ce nouveau bâtiment. Le lieu a permis de développer de nouvelles interactions. La fluidification des échanges est permise par un décloisonnement des services mais aussi un ajustement des rapports hiérarchiques pour favoriser l’émergence d’initiatives spontanées. « Les équipes sont accessibles et disponibles, dans un climat de travail agréable : c’est ça aussi, l’esprit campus ! Un esprit que nous entretenons grâce à nos nouvelles animations, rendues possibles par les nouveaux espaces », ajoute Florence Mourot. En quelques semaines, la dynamique était lancée et la nouvelle méthode de travail adoptée. Déjà, un autre site Ceva, en Bretagne, s’est inspiré des codes d’aménagement du site de Laval !

Cécile Moison Burban

Responsable ressources humaines

Florence Mourot

Responsable communication

Le projet en détail

Regroupement des équipes de Laval sur un même campus

Surfaces : 3600 m2
Nombre total de personnes sur le site : 200

Architecte : Topos Architecture
MOE : Ceva Sogeval
Programmation : Génie des Lieux
AMO, microzoning, mobilier : Ceva Sogeval

Début du projet : 2016
Fin du projet : 2018

Top
Savez-vous que votre navigateur est obsolète ?

Pour naviguer de la manière la plus satisfaisante sur notre site Web, nous vous recommandons de procéder à une mise à jour de votre navigateur. Mettre à jour mon navigateur

×